mardi 27 mai 2014

La signalétique et l'accessibilité du Parc Zoologique de Paris

Vous n'êtes pas sans savoir que le Parc Zoologique de Paris, autrement dit le Zoo de Vincennes, fermé depuis 2008, a récemment réouvert ses portes.

Vieux de 76 ans, ce parc avait grandement besoin d'un gros travail de rénovation, notamment sur les questions d'accessibilité. Alors, qu'en est-il ?

Nous avons eut le droit aux affiches 4x3 dans le métro, réalisées par Publicis et Ubi Bene, ainsi qu'à une campagne de street marketing mettant en scène des caisses de bois vides transportant initialement les animaux.







Une refonte du logo a été réalisée, ainsi qu'une mise à jour du plan du parc et du site internet.
Le site internet propose au visiteur en situation de handicap des informations sur l'accessibilité du lieu. Un module en haut à droite permet d'agrandir la taille des caractères. On regrette en revanche que la typographie soit avec serif.






En terme de compréhension, le plan, distribué à l'entrée, est plutôt clair. Un code couleur est utilisé par zone géographique et associé à des pictogrammes représentant les animaux. La taille de certains caractères typographiques est revanche parfois trop petite et manque de contraste.




Et la signalétique dans tout ça ?
L'Agence El Hassani & Keller réalise la scénographie des vivariums et la signalétique pédagogique du parc. 

En arrivant en caisse, nous trouvons les tarifs, adhésifs blancs sur le vitrage. La taille des caractères est lisible, en revanche les reflets sont très gênants, pour une personne ayant une déficience visuelle ou non !


La signalétique directionnelle se trouve sur de grands totems noirs. Le contraste avec le texte est optimal. La hauteur des caractères et des pictogrammes mériterait, quand à elle, d'être agrandie. L'indication "Sortie" est présente partout, et c'est bien utile !


La signalétique pédagogique, principalement à destination des enfants, se présente sous forme de larges totems regroupant informations textuelles et illustrations. Souvent implantés trop loin du cheminement, et donc pas facilement accessibles, ces totems comportent beaucoup d'informations, pas toujours bien segmentées, et sur un fond à motifs; ce qui ne rend pas la lecture aisée.



En terme de contenu, les informations ne sont pas toujours pertinentes. On cherche souvent à en savoir plus, mais les informations sont manquantes.

En résumé, avis partagé. Même si il y a encore certaines lacunes, un travail a été fait sur l'accès pour tous à l'information. Par ailleurs, le zoo participe à un programme de sauvegarde des espèces et réintroduction en milieux naturels.
Le point fort du parc étant, de loin, la serre tropicale.

Ceci étant, il y a eut beaucoup de bruit pour un parc zoologique qui reste somme toute un "zoo", avec beaucoup de monde, beaucoup de bruit et peu d'espace de vie pour les animaux... On préfère les imaginer galoper dans la savane africaine, bien évidemment.



Et parfois encore quelques aberrations...