lundi 2 mai 2016

Isotypes, pictogrammes et logotypes.

L'intérêt de l'utilisation du pictogramme ou de l'illustration pour communiquer une information accessible à tous n'est plus à prouver.

Associé à du texte, il permet de comprendre plus facilement l'information. Et dans certains cas, il se substitue complètement au texte.



Quelle est la différence entre un pictogramme, un logotype et un isotype ?





Isotype

L'isotype est un peu l'ancêtre du pictogramme, le précurseur.

Créé en 1920, l'isotype (International System of TYpographic Picture Education) avait pour but la mise en place d'un langage universel.

Imaginé par le philosophe autrichien Otto Neurath, ce principe de langage visuel devait être utilisé dans l'éducation. Efficace et pratique, il s'est vite étendu à d'autres domaines, comme la signalisation.

Otto Neurath s'associe au graphiste Gerd Arntz pour concevoir plus de 4 000 signes au style épuré.

Ensemble, ils imaginent également ce que nous appelons aujourd'hui les infographies ou datavisualisation, et dont le but est de rendre accessible une information au plus grand nombre.

Dans son livre Modern Man in the Making, Neurath met en scène les données sociétales de l'époque. Il créée ainsi des centaines de schémas que l'on appelle infographies, si prisées aujourd'hui.

Source : isotyperevisited.org


Pictogramme

Le pictogramme est un signe figuratif, c'est-à-dire qu'il représente un objet ou une situation (contrairement à l'idéogramme qui représente une idée).

Représentation codifiée, il est très utilisé en signalisation et signalétique. Dans les gares, aéroports, musées, hôpitaux... il permet ainsi aux personnes pressées de comprendre rapidement l'information, ou aux usagers ne sachant pas lire d'y avoir également accès.


Présents dans tous les secteurs (santé, transports, informatique, etc.), une standardisation de ces signes paraît utile pour une meilleure reconnaissance.

L'AIGA, (American Institute of Graphic Arts) propose des pictogrammes simples et libres de droits téléchargeable en ligne dans le but de les diffuser largement. Nous les avons tous vu au moins une fois sur un panneau signalétique.




Logotype

Et le logotype dans tout ça ?

"Logo" / "Picto". Souvent confondu avec le pictogramme, le logotype a une tout autre fonction. Le logo est une marque, une identité visuelle.

Il peut avoir différentes formes : un monogramme, une typographie, un symbole, un blason... Mais son but ne sera pas de donner une information pratique, comme peut le faire le pictogramme, mais bien d'identifier une entité (ville, marque, institution...).







Sources :

Gerd Arntz
indexgrafik
Isotype Revisited
AIGA